This Page

has been moved to new address

Ou comment se demander ce qu'on gagnerait à être célibataire

Sorry for inconvenience...

Redirection provided by Blogger to WordPress Migration Service
Les chroniques d'une blonde: Ou comment se demander ce qu'on gagnerait à être célibataire

vendredi 11 avril 2008

Ou comment se demander ce qu'on gagnerait à être célibataire


.
.

Assise sur le bord de la baignoire, à pleurer comme si on m'avait annoncé que j'avais une maladie incurable, les yeux rouges et gonflés à la suite d'une dispute avec Doudou et après l'avoir insulté de tous les noms d'oiseaux : "Vas te faire f...[biiiiiiip]! Tu ne me mérites pas ! Vas voir ta p... [biiiiiiiiip]! T'es qu'un c... [biiiiiiip]!" et j'en passe (eh oui une femme en colère peut être d'une violence extrême !) - tout ceci uniquement dans le but de le retenir et le faire réagir bien évidemment - je me suis mise à faire l'inventaire de tous les avantages du célibat :
.
.

- je ne serai pas obligée de m'épiler quotidiennement, à moi les jambes poilues et la moumoute Damart intégrée (un hiver au chaud pour 0 euro quoi de plus beau !) !

.
- je ne serai pas obligée de me demander si Doudou ne va pas me trouver trop boudinée dans ce jean qui m'a quand même couté la peau des fesses et un bras et donc je ne serai pas obligée de me changer x fois de tenue
.
- je ne serai pas obligée de rendre des comptes sur les sms que je reçois de mes amis masculins ou encore de me justifier sur mes connaissances mâââââââles du travail
.
- je ne serai pas obligée de faire comme si je ne mange que de la salade et un yaourt nature sans sucre les midis
.
- je ne serai pas obligée de fabuler sur mes activités sportives tout à fait factices ("non mais attends mon coeur, moi les abdos je les enchaîne, les copines de Vit'Halles m'envient !")
.
- je ne serai pas obligée de mentir en affirmant que si, si je mets bel et bien du 36 en pantalon et à l'aise en plus ("on rentre à 2 dedans !") alors que je dois sermonner mes fesses pour qu'elles daignent rentrer dans du xx (la taille du pantalon c'est comme l'âge d'une femme : ça ne se demande pas !)
.
- je ne serai pas obligée de me demander pourquoi il ne me rappelle pas malgré mes 172 appels en absence, 35 bips et 76 messages vocaux menaçants, pourquoi son portable est éteint, ou encore vérifier compulsivement que le mien est bien allumé et qu'il capte
.
- je ne serai pas obligée de me torturer l'esprit sur l'endroit où il est, ce qu'il fait et qui il peut rencontrer
.
- je ne serai pas obligée de me justifier sur mes goûts vestimentaires tout droit sortis de mes séries préférées (combien de robes dignes de Sex and the City attendent patiemment d'être libérées de ma penderie ! Elles sont jolies mais, avouons-le, tout simplement immettable dans une vie ordinaire)
.
- je ne serai pas obligée de me battre avec lui pour avoir le contrôle de la télécommande et pouvoir regarder mes émissions, mes séries ou mes films à la guimauve que lui, bizzarrement, trouve totalement nullissimes ("Tu plaisantes ou quoi, Super Nanny/Le grand frère/Confessions intimes ça apporte vachement à notre vie personnelle !")
.
- je ne serai pas obligée de lui rappeller, l'air de rien bien sûr, que c'est bientôt mon anniversaire/l'anniversaire de notre rencontre/la Saint Valentin/Noël.
.
.
.

Penser à :
- compatir pour tous ces pauvres célibataires qui m'arracheraient volontiers les yeux d'avoir écrit tout ça
- prendre sur moi quant à tous ses défauts (Ne sont-ce pas ces défauts qui m'ont fait craquer jadis ? Siiiiiii ?! Ah...)
- oublier de passer par la phase yeux-rouges-et-gonflés qui me cloître chez moi pendant des heures
- me persuader que sans lui, quand même, je m'ennuirai fermement et ça je suis bien obligée de l'admettre
.
.
Image : Getty

Libellés :

8 commentaires:

Blogger KRiSS a dit...

Je pourrais te lister l'argumentaire inverse mais je suis sûre que tu les connais ;)

J'espère en tt cas que cette dispute n'est que passagère.

Pour tes yeux, je te conseille de tremper des compresses dans de la tisane de camomille et de te les déposer sur les paupières.

Bises

12/4/08 12:42 AM  
Anonymous Elsa a dit...

Ouais, même s'ils sont chiants parfois, on les aime ces ptites bêtes ^^

Bisousss

12/4/08 9:34 AM  
Anonymous sab a dit...

Je m'apretais a te dire que non, il ne faut pas faire semblant, il survivra à toutes ces réalités là, vu que le mien y survit déjà (bon je m'épile quand meme hein ^^)
Et puis d'un coup je me suis quand meme un peu bcp reconnue sur la crise pqu'il n'a pas son telephone sur lui. Donc en fait je ne dis rien, on est toutes pareilles, et moi aussi je dis que je fais du 36 (même si en vrai c'est que chez La City)

J'espère que ca va mieux vous deux pque vous etes un couple trop choupinet adorable !!

Et en tout cas ton article m'a fait rire (ce qui est en si une prouesse un samedi avant midi)

bisoussss

12/4/08 10:13 AM  
Anonymous Delph a dit...

Perso n'étant jamais restée en couple longtemps, je n'ai jamais eu ce genre de prises de tête et c'est vrai que le célibat présente des avantages certains!

Mais soyons réalistes, pour changer une ampoule à 22h ou tuer l'immonde bestiole qui vient d'apparaître, c'est quand même bien pratique un mec! :D

12/4/08 8:17 PM  
Anonymous Indy a dit...

Je suis célibataire, je ne me considère pas comme une pauvre fille à plaindre et je te rassure que je n'ai aucunement envie de t'arracher les yeux, car ton article ne fait que me conforter dans mon choix : être célib' c'est vraiment le pied :D Une célibataire qui s'assume oui oui ça existe et je ne dis pas ça pour faire figure, juste parce-que je le pense vraiment ! :D Les bras d'un homme ne me manquent pas, j'ai les bras de mes amis mâle qui me conviennent parfaitement ^^ Et puis de toute façon, je ne suis pas câline :)
Bisous la miss et beaucoup de bonheur dans ta vie de couple ^^

15/4/08 1:07 PM  
Blogger Ness in the mood of mode a dit...

En tant quez célibataire j'ajouterais aussi :
Pouvoir matter les mecs sans le rendre jaloux!

Qu'est ce qu'on est bien quand on est seule!
Par contre ça ne m'empche pas de m'épiler!

15/4/08 2:35 PM  
Blogger damoiselle M. a dit...

bonjour bloggeuse !
j'adore ta chronique, même si je suis brune j'ai toujours beaucoup de respect pour les blondes, et je suis encore plus timbrée que elles !
Bref, en brune loyale, je voudrais te demander un petit service, je voudrais savoir comment tu fais pour que tes articles soient aussi larges car les miens si tu vas faire un tour sur mon blog sont tout fin !
Alors si tu pourrais m'aider cela serait fort chic !
Je t'embrasse, en te remerciant d'avance, et en adorant toujours autant ta chronique !
<3

16/4/08 1:13 PM  
Anonymous Sekhmet a dit...

Moi j'aurais pas de soucis à te lister l'inventaire inverse... mais voilà... je crois que finalement on trouve toujours l'herbe plus verte de l'autre côté de la barrière...

16/4/08 11:37 PM  

Enregistrer un commentaire

Abonnement Publier les commentaires [Atom]

Liens vers cet article:

Créer un lien

<< Accueil