This Page

has been moved to new address

Le séducteur qui sommeillait en lui

Sorry for inconvenience...

Redirection provided by Blogger to WordPress Migration Service
Les chroniques d'une blonde: Le séducteur qui sommeillait en lui

lundi 28 avril 2008

Le séducteur qui sommeillait en lui

Tout se perd ma bonne dame
.
.
Alors que Doudou croit (je dirai même qu'il en est persuadé puisqu'il tombe des nues quand on lui en parle), au bout de plusieurs années, qu'il est toujours au top côté galanterie, nous on rêve (secrètement bien sûr !) de rencontrer le sosie de Hitch. Mais si vous savez celui qui à tout compris aux femmes ! (c'est une fiction cela va sans dire).
.
Eh oui parce que si on regarde bien c'est toujours pareil dans un couple (ok, ok presque toujours pareil pour ne pas froisser les illusionnés) :
.
L'histoire commence et oh ouiiiiii qu'elle est belle (l'histoire bien entendu) ! Les premiers mois il s'agit de la phase d'approche, de tâtonnement, de séduction à tout va et compliments à gogo (profitez-en, profitez-en bien) ! On se sent indétrônable à ses yeux (encore heureux me direz-vous on est la nouvelle recrue), Doudou nous trouve croustifatalicieuse (mais oui, mais oui même lorsqu'il vient à l'improviste et qu'on est affublée d'un immonde t-shirt ample/chaussettes et pas brushinguée à mort, le pied !) bref c'est la période love is in the air !
.
.
Mais (malheureusement le fatal "mais" pointe déjà le bout de son nez alors effacez ce petit sourire béat qui ornait votre visage il y a quelques instants parce que STOP c'est fini les papouilles à tout va ; maintenant il va falloir quémander) je disais donc MAIS c'est là que l'affaire se complique, que Doudou s'imagine (on ne sait par quel hasard parce que c'est pas nous qui lui avons dit une chose pareille) que tout est acquis, que c'est du tout cuit, qu'il n'y a plus à se creuser la tête pour nous séduire et nous surprendre et là c'est la lente descente vers ce qu'on appelle la routine (rien que le mot est lourd et sonne faux à l'oreille).
.
.
Et là c'est le drame ! Terminés les petits textos envoyés à n'importe quelle heure du jour et de la nuit pour nous crier son amour et nous dire à quel point on lui manque (on est heureuse de lire que le destinataire est "Doudou" quand on reçoit un message mais moins de voir écrit, en mots abrégés bien sûr, "enrgistr moi le match sur canal stp jtm" ! Réjouissons-nous, on a quand même eu droit au "je t'aime"), terminés les actes de bravoure qui consistaient à nous prêter gentiment sa veste alors qu'il fait un froid de canard et que notre décolleté ne suffit plus à nous réchauffer, ou encore terminé le délicieux main dans la main et les regards passionnés dans la rue. Eh oui ! Doudou ouvre les yeux et s'apperçoit que les filles qui l'entourent ne sont pas si mal finalement(l'amour rend aveugle ne l'oubliez pas, en tout cas les premiers temps). Et alors là il ne nous reste plus que nos yeux pour pleurer (je dirai même notre esprit pour nous apitoyer) sur ce qu'à été notre belle histoire à ses débuts.
.
.
C'est là que vient le temps des regrets et de la mélancolie. Alors à moins qu'il ait un regain de séduction inattendu, Doudou ne retrouvera pas de sitôt (jamais ? oh nooooooon !) son âme de vaillant conquérant, de bourreau des coeurs.
.
.
.
Rendez-nous nos Doudous d'antant !
.
.
.
Penser à :
- toujours lui faire comprendre que rien n'est acquis (par quels moyens ça c'est à chacune sa technique : l'hystérie, le je m'en foutisme, la jalousie, etc)
- faire en sorte que le fatal "MAIS" ne pointe jamais le bout de son nez durant l'histoire
- lui ré-apprendre à écrire je t'aime en bon français (non mais ! c'est pas un mot qui s'écorche ça mince !!)
- apprendre à claquer des dents plus fort pour qu'il comprenne qu'on à froid et qu'il est temps (grand temps même avant l'hypothermie !) de nous prêter sa veste, à ses risques et périls (parce que oui Doudou est un sauveur alors il faut qu'il assume son rôle de héro !)
.
.
Image : Getty

Libellés :

5 commentaires:

Anonymous Elsa a dit...

Lol ^^ Ton article m'a beaucoup fait sourire comme d'habitude :) Toujours autant d'humour et d'ironie XD

Bisousss

29/4/08 3:50 PM  
Anonymous Delph a dit...

Oh la la, j'ai pas de Doudou, mais déjà j'appréhende le "mais". Le prochain post c'est comment éviter le "mais" à tout prix? :)

29/4/08 8:53 PM  
Anonymous Camille a dit...

Eh oui les hommes on la facheuse tendance à croire que tout est acquis trop vite à notre goût. Il faut un peu leur corser le quotidien, et enfin pour notre plus grand bonheur nous prélasser toute la journée en vieux t-shirt et guêtre au pieds pour tenir chaud et que Doudou nous trouve toujours aussi merveilleusement jolie.

Bonne continuation
Camille.

29/4/08 9:52 PM  
Anonymous Indy a dit...

Tu casses le mythe du mec des débuts, mais je ne t'en veux pas après tout avec un peu de lucidité, on le sait déjà ^^ Super article en tout cas. Qu'est-ce qu'il en pense le Doudou en question ?! lol

Bisous la miss blonde ^^

1/5/08 10:35 AM  
Blogger grey a dit...

je me reconnais dans ton doudou c'est exactement les mêmes étapes pour mon couple

9/5/08 8:12 PM  

Enregistrer un commentaire

Abonnement Publier les commentaires [Atom]

Liens vers cet article:

Créer un lien

<< Accueil